Le communiqué de presse 2018

Participez à un dénombrement mondial d’oiseaux depuis votre cour!

Le Grand dénombrement des oiseaux de février aura
lieu du 16 au 19 février 2018

Port Rowan, Ontario,  New York, NY, Ithaca, NY, (7 février 2018) – Le 21e Grand dénombrement des oiseaux de février (GDOF) aura lieu du 16 au 19 février partout sur la planète, dans des arrière-cours, des parcs, des centres de la nature et des cours d’écoles, le long de sentiers pédestres, sur des balcons et des plages. Cette activité mondiale permet aux amateurs d’oiseaux de signaler leurs observations et ainsi d’aider des scientifiques à déterminer les changements dans les populations qui se sont produits depuis le début du programme. Les participants comptent les oiseaux qu’ils voient pendant une période d’au moins 15 minutes au cours d’au moins une journée de la période du GDOF puis ils versent leurs données sur le site Web du GDOF.

People feeding pigeons

Les observateurs d’oiseaux à travers le monde s’amusent pendant le GDOF en comptant les oiseaux et en participant au concours photo du GDOF. Photo de Bill Leidner, Texas, GDOF de 2017. Téléchargez une version agrandie de cette image.

« Le GDOF de 2018 nous fournira certainement un autre instantané fort instructif de l’état de l’avifaune en février, précise Marshall Iliff, du Cornell Lab of Ornithology, un des dirigeants du programme eBird. Certains phénomènes sont à surveiller, entre autres les déplacements des becs-croisés sur la majeure partie du continent nord-américain et les migrations de nombreux oiseaux de l’Est sous l’influence des importants écarts de température entre les épisodes de temps exceptionnellement chaud et de temps exceptionnellement froid. »

La base de données d’eBird reçoit chaque jour de l’année des données d’observations d’oiseaux provenant du monde entier. C’est la plate-forme Web utilisée par le GDOF.

« Le Grand dénombrement des oiseaux de février est une bonne façon d’initier les gens à la science citoyenne, affirme Gary Langham,
Ph. D., vice-président et scientifique en chef de la National Audubon Society. Aucun autre programme ne permet à des bénévoles de brosser un portrait instantané des populations d’oiseaux à l’échelle mondiale qui peut accroître les connaissances relatives aux répercussions du changement climatique sur l’avifaune. »

Snowy Owl

Des chiffres élévés d’observations de Harfangs des neiges sont signalés dans certaines parties de l’Amérique du Nord cet hiver. Photo de Kim Mann, Saskatchewan, GDOF de 2017. Téléchargez une version agrandie de cette image.

En 1998, durant le premier GDOF, les participants aux États-Unis et au Canada ont produit quelque 13 500 listes d’observations. En comparaison, pendant les quatre jours de l’édition 2017 de l’activité, environ 240 418 participants de plus de cent pays ont présenté 181 606 listes d’observations d’oiseaux de 6259 espèces, soit plus de la moitié du total connu des espèces du globe.

« Allons-nous battre le record de l’an dernier quant au nombre de participants au Canada? se demande Jon McCracken, directeur des programmes nationaux à Études d’Oiseaux Canada. Cela dépend beaucoup du temps qu’il fera, mais un peu de neige et le froid ne devraient pas nuire aux observations. Les participants n’ont pas besoin de s’aventurer très loin sur le terrain. Ils peuvent compter les oiseaux dans leur propre cour arrière ou, mieux encore, en faisant une agréable promenade dans leur quartier. »


Pour en savoir davantage sur ce que les scientifiques ont appris au cours des 21 éditions du Grand dénombrement des oiseaux de février et sur la façon d’y participer, visitez le site Web du programme. Le Grand dénombrement des oiseaux de février est un programme conjoint du Cornell Lab of Ornithology et de la National Audubon Society, auxquels est associé Études d’Oiseaux Canada. Il est rendu possible au Canada grâce au soutien financier de Wild Birds Unlimited.

# # #

Rédacteurs : Visitez la page des gagnants du concours de photos 2017 du GDOF. Si vous voyez la photo gagnante d’une personne qui provient du territoire que vous couvrez, communiquez avec nous. Nous serons heureux de vous fournir le fichier de la photo pour diffusion sur le Web, ou encore pour publication sous forme imprimée si nous en avons une version haute résolution.

Vous trouverez ici d’autres photos mises à la disposition des médias.

Personnes-ressources :